Dessins de presse : larmes fatales

706581-dessin-pour-charlie

Jusqu’au 29 mars, le Centre de la Paix de Verdun retrace au crayon les contours de la liberté d’expression avec l’exposition « Nous sommes tous Charlie ».

Liberté. Depuis le 7 janvier, le mot glisse sur toutes les langues, s’insinue dans toutes les oreilles. Cabu, Charb, Honoré, Tignous et Wolinski ne faisaient pas qu’en parler. Ils en usaient. Dans des pays où la démocratie n’est pas de mise, d’autres dessinateurs luttent pour s’exprimer aussi librement, tous les jours le crayon à la main. « En tant que Centre de la Paix, des Libertés et des Droits de l’Homme, nous ne pouvions pas rester sans réagir après le 7 janvier. Depuis plusieurs années, nous réalisons régulièrement des manifestations autour des dessins de presse et nous avions dans nos archives le matériel pour monter une exposition sur la liberté de la presse en France et dans le monde », explique Philippe Langlois, responsable du service pédagogique du Centre de la Paix à Verdun.

Dessins de paix

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Nous sommes tous Charlie » s’articule en trois parties. La première met en avant le travail de l’association Cartooning For Peace, créée en 2006 par l’ancien secrétaire des Nations Unies Kofi Annan et le dessinateur Plantu. Dans celle-ci, trente-cinq dessins réalisés entre 2007 et 2011, et provenant des quatre coins de la planète, sont présentés. Dans la deuxième, l’esprit « Charlie Hebdo » se matérialise à travers une vingtaine de Unes emblématiques. Puis, dans la dernière partie, le Centre de la Paix a réuni des dessins effectués dans les heures qui ont suivi l’attaque du journal. « On a voulu varier les images pour ne pas réduire les dessins de presse à ceux de « Charlie Hebdo » ou aux caricatures de l’Islam. Même dans la partie dédiée au journal satirique, on ne s’est pas focalisé sur ces dernières. Toutes les religions étaient visées », note Philippe Langlois.

Lire l’image

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’exposition sert aussi de support pédagogique et en cela, répond à une demande croissante des enseignants. Depuis le 12 janvier, le Centre de la Paix a reçu une dizaine de visites scolaires. Des enfants et jeunes adultes de neuf à vingt-cinq ans viennent voir la liberté d’expression prendre toute sa force sur le papier, en quelque coups de crayon. « Je choisis une caricature symbolique et montre comment l’analyser en prenant en compte à la fois l’image et le texte mais surtout le contexte, l’actualité qu’elle traite. Ensuite les élèves peuvent en choisir une parmi celles de l’exposition et la commenter à leur tour. L’image est polysémique et nous renvoie chacun à notre vécu. J’essaie de rappeler aux visiteurs que chaque analyse est personnelle », raconte Philippe Langlois. Sur les murs de l’exposition, le nom de la liberté n’est pas écrit mais des dessinateurs ont tracé son visage plusieurs fois. Elle ne s’en offusquera pas.

L’exposition « Nous sommes tous Charlie » a lieu au Centre de la Paix de Verdun jusqu’au 29 mars. Renseignements sur le site http://cmpaix.eu/fr/.

Dans la tête

Stats du Site

  • 33 104 visites
Follow Le Grand Shiva Rit on WordPress.com